Être entendu (Manif Pour Tous) – petite faute de logique

On peut lire de la plus de Jean-François Copé, appelant à manifester une nouvelle fois contre le projet de loi Taubira ouvrant le mariage aux couples homosexuels, que

« Depuis des mois, François Hollande et son gouvernement méprisent les opposants […] et refusent de les écouter »,

J’aimerais pour une fois ne pas prendre parti sur le fond, car ce n’est même pas utile pour voir à quel point cette incitation à l’action (pacifique, on entend bien …) va déjà à l’encontre de toute logique.

En effet, l’argument de fond, si l’on regarde le sens de la phrase, ce n’est pas que les opposants au projet n’ont pas été écoutés, mais qu’ils n’ont pas été suivis. Ainsi, il semble donc inadmissible qu’un gouvernement n’aille pas dans le sens de manifestations.
Cependant, il y a eu deux manifestations en faveur du projet. Il serait donc tout aussi inacceptable que le gouvernement n’entende pas les manifestants en faveur du projet. Sans compter toutes les marches de fiertés à Paris et dans les grandes villes, réclamant le droit au mariage depuis des années.

Il est par conséquent inacceptable que le gouvernement maintienne ou suspende ce projet. Quelle que soit l’issue donc, elle est inacceptable.

Comme chacun pourra le constater, Mr Copé considère donc qu’il est inacceptable de ne pas suivre ses préconisations, mais fait bien peu de cas du bon sens élémentaire, ou alors simplement de l’égalité de principe avec ceux qui ne pensent pas comme lui ? Ah ça l’égalité, ça n’est pas son fort.

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *